Vous avez toujours rêvé de vivre à Hogwarts... C'est ici que votre rêve se réalise !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sicada Alix Falcoro [OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sicada A. Falcoro

avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 26
Date d'inscription : 19/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 5ème année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Sicada Alix Falcoro [OK]   Jeu 19 Juil - 15:39

I) Carte d'Identité

Nom(s) : Falcoro
Prénom(s) : Sicada Alix
Date et lieu de naissance : 23 Décembre 1980, Londres
Sexe : Féminin
Ascendance : Sang Pur

II) Biographie

Famille & Amis
Mère : Inconnue
Père : Yfer Falcoro, c’est l’homme qu’elle respecte et craint le plus. Il a suivit les traces de son père et travaille désormais au Ministère de la Justice.
Frère(s)/soeur(s) : Aucun
Grands Parents : Ses grands-parents paternels habitent tout deux en Irlande. Lizbeth Falcoro occupait autrefois un poste à Gringotts, Patrick Falcoro travaillait au Ministère de la Justice. Il présidait les audiences. Il était connut pour se montrer particulièrement partial… Ils étaient tout les deux dans une école peu réputée, en Irlande.
Tantes, oncles : Toujours du côté de son père (Elle ne connaît pas la famille de sa défunte mère), elle a deux tantes, Jane Clock et Absinthe Andrew, et un oncle, Charlie Mursley. Jane est restée en Irlande, et elle ne la voit que très rarement. C’est une femme plutôt narcissique bien que Sicada l’est toujours trouvée très laide. Elle entretient une excellente relation avec Absinthe, la plus jeune des quatre enfants, qui habitent au cœur de Londres. Elle s’occupe des Dragons dans les pays de l’Est, et malheureusement, Sicada ne la voit qu’une fois par an. Et enfin, Charlie Mursley, langue-de-plomb. Il habite en Ecosse et est marié avec Edina Peter Mursley. Elle le déteste cordialement. Et pourtant, c’est avec son frère qu’Yfer s’entend le mieux. Il est l’aîné des Falcoro. Il est très imbu de sa personne, très fier. Il ressemble beaucoup à son frère cadet… Ils sont tous allés à Hogwarts, et à Serpentard.
Cousins : Seul Charlie a des enfants, trois garçons. Du plus grand au plus jeune, il y a Wilfred, Erwan et enfin Edouard. L’aîné a 22 ans, Erwan 18 et Edouard 15. Tout comme le père du jeune homme, elle ne peut se trouver dans la même pièce que Wilfred. Il déborde d’arrogance et se montre moqueur pour quiconque lui dit ce qu’il pense réellement de lui. C’est un homme lâche et nombre de fois, Sicada en est venue aux mains avec lui. Ses relations sont plutôt bonnes avec les deux autres. Ses cousins ne sont pas à l’école de Magie d’Angleterre mais à Durmstrang.
Amis : Des amis… C’est un mot trop faible et trop creux pour que Sicada y apporte une attention particulière. Certes, à Hogwarts elle a des relations, mais c’est seulement lorsqu’elle s’ennuie vraiment, une distraction.

Histoire
La pluie frappe le sol avec force. La maison est silencieuse, aucun bruit ne trouble le calme qui semble pourtant éphémère. Un éclair cisaille le ciel noir d’encre, suivit par un bruit qui fait trembler les murs. L’eau qui tombe du ciel s’acharne sur le toit de la demeure et les coups de tonnerres se font de plus en plus proches. La porte s’ouvre à la volée et un homme pénètre dans le domaine. Ses cheveux poivre et sel dégouline d’eau, il court à travers l’immense hall et grimpe un escalier de marbre le plus vite que ses jambes le lui permettent. Sa cape noire flotte derrière lui à mesure qu’il progresse dans les différents couloirs. Son souffle saccadé est étouffé par le bruit de la tempête dehors. D’un bond, il entre dans une chambre. Sur le lit, une femme ne bouge pas, les jambes écartés, un enfant dans ses bras. Trop mince par rapport à la moyenne, sa peau est d’un blanc morbide et ses longs cheveux roux semblent avoir perdus la vie qui les animaient autrefois. L’homme ne bouge pas, puis fait quelques pas et se penche sur le cadavre. Doucement, il prend le nouveau né dans ses bras, sans même le regarder. La petite fille s’agite avant de resombrer dans un sommeil sans rêves. L’homme dépose le paquet sur une table et se dirige vers la fenêtre qu’il ouvre, la pluie qui s’échappe du ciel entre à flot dans la chambre. Il paraît serein mais soudain se met à hurler, hurler si fort qu’il semble répondre aux éclairs qui continuent leur balais dans le ciel sombre…


***


- Sicada !! Viens ici ! Tout de suite !!

Une petit fille aux cheveux noirs entre dans le bureau. Grande pour son âge et mince, elle affiche un sourire presque sadique. Devant elle se tient son père, elle perd aussitôt ce sourire malveillant à sa vue, elle a beaucoup de respect pour lui. Elle l'observe à travers sa frange sombre. Debout, il porte un costume noir, recouvert d'une cape aussi sombre. Ses cheveux grisonnant lui donne un charme sans égal. Ses yeux gris comme un soir d’orage la fixent avec intensité. Sa bouche est déformée par un rictus de colère, il pointe son doigt sur son bureau où des feuilles, autrefois rangées, traînent ici et là. Il semble accuser la petit fillette d’à peine sept d’y avoir fourré son nez…

- Qu’est-ce que c’est ?
- Des feuilles.
- Ne me répond pas !


Sicada le regarde toujours, mais n’ouvre plus la bouche, ne répondant pas à ses questions et reste cloîtrée dans son mutisme. Il ne tarde pas à l’injurier. Puis il lui ordonne de quitter les lieux, quand elle se retourne, il regarde par la fenêtre. Un faible sourire se dessine sur ses lèvres. Doucement, elle se dirige vers sa chambre où une pile de feuilles bien précises l’attendent sur son lit à baldaquin, rouge.


***


Une des femmes de ménages est morte. Voilà la première phrase que lui dira son père depuis au moins deux semaines. Il se pose des questions, c’était la plus ancienne. Elle s’appelait Andrea, elle devait au moins avoir quatre-vingt ans ! Cette femme connaissait sa mère. Vieille, elle était très sévère et refusait de la laisser jouer dehors, sous le vieil arbre du cimetière. Pendant plusieurs jours, Yfer, le père de Sicada, l’avait questionnée. Quand l’avait-elle vue pour la dernière fois ? Que faisait-elle hier ? Où avait-elle passé la nuit ? Dans sa chambre ? Pourquoi alors le majordome avait vu la petite se promener dans le hall vers minuit passé ? Avait-il des doutes Papa ? Pourtant il ne semblait pas étonné... Finalement on affirma qu’elle avait été mordu par un loup errant. Pourtant la plaie était nette et la chair n’avait pas été mordillée… Mais elle, elle savait ce qu'il s'était passé... Personne ne se demandait pourquoi le plus jeune cuisinier s'était enfui ? Mais qui l'avait remarqué... Elle l'avait vu ce soir là, il l'avait violé avant de la tuer. Elle avait tout entendu des paroles du meurtrier... : "Je vais te tuer espionne, mais avant te violer et te faire souffrir. Tu vois, c'est ça de contrer le Maitre...". Elle était retournée dans sa chambre tremblante cette nuit-ci. Car elle venait de se rendre compte d'une chose importante : son père cachait des choses bien plus intéressantes qu'elle ne l'avait cru...


***


Yfer perdait fréquemment des feuilles depuis la mort de la femme de ménage. Travaillant au Ministère de la magie, il passait ses journées soit là-bas, soit dans son bureau à écrire des rapports et à classer des fichiers concernant les dernières affaires. Mais non, ce n’était pas ses feuilles qui manquaient… c’était des feuilles qu’il gardait sous clef, dans un placard derrière la porte. Les documents avaient une grande importance, elles étaient les notes de différentes réunions sur ses affaires… extérieures. Il l’avait puni plusieurs fois de les avoir perdues et Yfer devait les retrouver sinon il n’y survivrait pas… étrangement, il les retrouva quelques jours après, posées sur son bureau. Sa fille répondit d’un haussement d’épaules quand il lui demanda des comptes. Décidément elle ressemblait de plus en plus à sa défunte mère…


***


- Père…
- Humm ?
- Je pars demain.


Yfer releva la tête et regarda sa fille. Elle avait maintenant onze ans. Onze ans ! Sicada avait beaucoup grandi en peu de temps. Très mince, elle lui ressemblait plus qu'il ne le croyait, sauf le visage : elle avait les traits de sa mère et les yeux froids de son père. De courts cheveux noirs, pas coiffés, lui donnait ce côté garçon, irrésistible, et son regard glacial, gris, témoignait d’une assurance voire d’une arrogance effrayante. La jeune fille était très autonome et elle ne demandait jamais rien à son père ni aux bonnes du domaine. Yfer savait qu’un jour ou l’autre, elle prononcerait ses mots. L’enfant avait toujours su développer un don pour la magie, comme ses parents. Elle se dirigeait très bien sur les potions et la métamorphose. En effet une femme venait une heure par jour lui enseigner les arts primaires mais elle demandait toujours qu’on lui apprenne des secrets sur les potions. Elle avait dévoré tous les livres sur le sujet et avait hâte de faire ses preuves à Hogwarts… car c’était bien l’expéditeur de la lettre qu’elle avait reçu deux semaines auparavant, Hogwarts. La plus grande école de sorcellerie du monde ! Sicada vivait avec son père non loin de Londres, elle avait été faire ses achats seule, la semaine dernière. Son sac était prêt et elle avait trouvé sa baguette. Dans un bois noir, elle était fine et grande, parfaite pour la Métamorphose avait affirmé le marchand, un certain Ollivanders. Un nerf de dragon la traversait. La jeune fille ne se trompait pas sur sa future maison : toute sa famille avait été à Serpentard. Du moins du coté de son père, oui elle ne connaissait rien sur sa mère, Yfer refusant tout net de lui parler d’elle et les domestiques se montrant étrangement silencieux sur le sujet… elle partirait demain matin même pour la gare, avec ses affaires et le nouveau majordome qui la conduirait vers le train. En attendant, elle avait lu quelques livres sur le château et ses secrets, les années qui arrivaient s’annonçaient des plus étranges…

Emplacements
Pays de naissance : Angleterre
Pays d'enfance : Angleterre
Lieu de vie actuel : Aux environs de Londres
Autres lieux visités : Irlande, pour voir ses grands-parents, et l'Ecosse. Son oncle et sa tante y habitent ainsi que ses trois cousins.

Equipement magique
Baguette : Grand et fine, elle mesure 36 cm. Elle est faite dans un bois très sombre. Un nerf de dragon la traverse.
Balais : Elle avait un nimbus pour sa première année au château, mais depuis n'a pas changé. Elle n'aime pas ce sport.
Animal de compagnie : Aucun

Détails
Talents : Elle est douée pour la Métamorphose et les Potions.
Patronus : C'est un grand loup aux yeux flamboyants.
Epouvantard : Sicada ne l'avouera jamais, et lorsqu'ils ont appris en pratique ce sort, curieusement, elle n'était pas là...
Carrière future : Elle ne sait pas encore.

III) Hogwarts

Année : 5ème année
Maison : Serpentard
Matière obligatoire favorite : Métamorphose
Option(s) : Etude des Runes & SCM
Implications : Aucune

IV) Détails personnels

Description physique
Taille : De taille moyenne, elle mesure environ 1m64.
Masse corporelle : Elle est plutôt mince, ce qui a tendance à l'allonger. Elle pèse une petite cinquantaine de Kilos.
Yeux : Elle a les mêmes yeux que son père Yfer Falcoro, des yeux gris et froids, glacés. N'aimant pas parler pour ne rien dire, Sicada utilise son regard pour faire comprendre aux gens ce qu'elle pense.
Cheveux : Coupés courts et du'n noir de jais, elle a la coupe d'un garçon. Une franche noire lui barre les yeux.
Autres caractéristiques : Aucune.

Description du caractère
Mystérieuse… Sicada ne parle pas beaucoup mais lorsqu’elle le fait, c’est pour humilier quelqu’un qu’elle n’aime pas ou encore, s’énerver. Sinon, c'est pour discuter des sujets qu'elle aime mais elle ne connaît pas vraiment les discussions "amicales", n'ayant jamais eut d'amis et étant guère bavarde... Mais malgré son air calme, elle cache un grand feu en elle, prêt à brûler tout sur son passage. D’un tempérament volcanique, il ne vaut mieux pas la chercher lorsqu’elle n’est pas d’humeur. Avec beaucoup de classe et de la répartie, elle envoie balader les personnes qu’elle ne juge pas intéressantes. Sans pitié, elle n’hésitera pas à dire ce qu’elle pense, aux enfants de son âge comme aux adultes. Arrogante, elle aime faire ses preuves et à horreur de se faire sous-estimer. Froide et distante, elle ne laissera jamais personne pénétrer son cœur et repousse toutes les personnes qui tentent de devenir, comme on dit, ses amis. Avec douceur ou sèchement, selon leur niveau social. Elle ne tient pas vraiment d’importance à son sang pur, pour elle, le principal est dans la façon d’être et de réagir à telle ou telle situation. Elle ne s’entend pas avec son entourage et cache ses peurs derrière un rideau de glace. Jamais elle n’avouera ses faiblesses, qu’elles soient matérielles ou spirituelles. Pendant son enfance, elle a montrer un don particulier pour la manipulation. Discrète, elle se faufile dans les bureaux ou crochète facilement une serrure, que ce soit magique ou manuel. Elle sait observer et son ouïe est sûrement son sens le plus développé. Enfin, elle est très déterminée : quand elle veut quelque chose, elle l’obtient toujours. Ambitieuse, elle sait ce qu’elle veut et défendra toujours ses idées. C’est une enfant opiniâtre et plutôt avancée pour son âge. Elle est très franche et n’y va pas par quatre chemins pour dévoiler le fond de sa pensée, elle n’aime pas mentir, pas du tout.

Son père rarement présent, elle était toujours seule et a du développer une indépendance et un sens des responsabilité précoce. Il est difficile de savoir vraiment ce qu'elle pense, elle est très solitaire comme dit précédemment mais aime s'investir et faire bouger les choses. Sa personnalité est très complexe et parfois paradoxale. Elle est très curieuse et aime découvrir de nouvelles choses. Et oui, il y a des choses qu'elle aime, bien qu'elle ne le montre pas toujours...

Signes, pouvoirs particuliers
Elle est vraiment très douée en Potions et Métamorphose, mais à part ça, elle n'a "aucun don" à proprement dit.

V) Hors Jeu

Prénom/surnom : Valentine (Valou ? ^^’)
Age : 16 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Sur HP Interim
Les plus : Bon Design, bien organisé… Bref, très attrayant !
Les moins : Humm… je ne vois pas pour l’instant.
A améliorer : /
Présence sur le forum : Souvent si je prends d’y plaisir à venir ^^ !
Niveau de RP : Correct

Je certifie avoir pris connaissances des règles du forum.
Sicada Alis Falcoro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sicada Alix Falcoro [OK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Alix Fils Aimé di sektè prive a remèt zam ilegal fannfwa yo
» Est au bar (Pv : Alix)
» Alix Merz [Serdaigle]
» Alix l'impératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life at Hogwarts :: Les Personnages :: Les Registres :: Elèves :: Serpentard-
Sauter vers: