Vous avez toujours rêvé de vivre à Hogwarts... C'est ici que votre rêve se réalise !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chat et Souris, un jeu interessant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus Snape
Directeur de Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: Professeur de DCFM
Niveau de Magie: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 20 Juil - 0:32

Aucune lumière… Pas un bruit…
Le silence était maître des lieux, pour un moment, comme toujours. La nuit apportait ces rares instants de paix… Instants que Severus appréciait plus que tout. Bien entendu il pouvait rester dans son bureau la journée, et lancer un sort d’insonorisation autour pour ne pas entendre les bruits des conversations, des pas et autres… Mais non, autant attendre, après tout la patience est une rare qualité chez lui, autant qu’il en profite…

La nuit était tombée depuis environ trois heure, ainsi le couvre feu était dépassé depuis un petit moment déjà, par conséquent personne ne devait croisé sa route, aucune élève, enfin c’est ce qu’il avait espérer… Mais après, tout dépendait de sa chance et surtout de celle de l’étudiant… D’ailleurs il n’était pas réellement contre d’en croiser, des Gryffondors par exemple, pour avoir une chance de gagner la Coupe cette année. Car effectivement depuis sept ans, c’est Gryffondor qui l’avait remporté au plus grand désarroi de Snape.

Et comme toujours il faisait sa ronde, attendant de croiser un malheureux pour lui faire comprendre que se promener dans les couloirs la nuit peut être dangereux en particulier si l’on rencontre le Directeur de Serpentard.

Cela faisait un petit moment déjà qu’il avait fait tout le tour du château et cela sans croiser personne, chose tout a fait agréable. Enfin cette notion de calme lui était accordée. Il n’avait plus à supporter les barilleries des étudiants, les conversations des autres enseignants… Merlin que donnerait-il pour que cela soit toujours ainsi… Mais Severus était devenu enseignant et cela impliquait les gamins, pourtant il avait réussi à imposer le silence pendant ses cours… Mais cela ne lui suffisait pas. Enfin, cette année était différente des autres, il était devenu Professeur de Défense Contre les Forces du Mal, ce qui n’était pas trop tôt… Un métier rêver depuis longtemps déjà. Et Snape allait se faire un plaisir de rabaisser le niveau de tous les élèves comme il sait si bien le faire.

Le tant détesté Professeur arpentait les couloirs du deuxième étage, sa cape noire virevoltant derrière lui à chaque pas… Les torches commençaient à s’éteindre, les unes derrière les autres, au passage de l’enseignant. Il avait cru être seul, mais Severus s’était trompé, un bruit venait de briser la tranquillité des lieux.

Probablement des fantômes ou un tableau, cela fut sa première pensée, mais les bruits de pas, un élève, ça ne pouvait qu’être un gamin écervelé. Couloir de droite, il avait rapidement parcouru la distance qui le séparait de cet importun, ce briseur de règles… Severus avait marqué sa présence, obligeant alors l’étudiant à se retourner pour lui faire face.

- La visite du château vous a-t-elle plu ?

La voix de Snape était toujours pareille, doucereuse, mais signe d’un danger imminent. Elle était bien pire qu’une colère ou autre. L’enseignant avait alors croisé les bras sur son torse, attendant une réponse… Qui au final n’avait aucune importance.


Dernière édition par le Ven 3 Aoû - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Capitaine et Attrapeur
Capitaine et Attrapeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 6ème Année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 20 Juil - 13:11

"Tu ne peux pas me vaincre !"

Cette voix sinistre provoquait dans la tête de Harry un écho insoutenable. Le souvenir de sa dernire rencontre avec Voldemort ne cessait de lui revenir en mémoire, surtout la nuit, lorsque tout était sombre et calme autour de lui. Au bout de quelques dizaines de minutes, le sommeil ne parvenant pas à l'emporter, Harry se redressa sur son lit et attrapa ses lunettes sur sa table de nuit. Comme il faisait à chaque fois qu'il n'arrivait pas à trouver le sommeil, il attrapa la Carte du Maraudeur du fond de sa malle, et murmura après avoir saisi sa baguette :

"Lumos..."

Une légère lueur se dégagea soudainement de l'extrémité de l'instrument. De cette manière, Harry était sûr de ne réveiller personne dans son dortoir, mais de pouvoir quand même regarder la Carte tranquillement. Il pointa sa lumière sur chaque camarade de chambre, et s'aperçut vite qu'ils dormaient tous d'un profond sommeil (surtout Ron, qu'on aurait entendu ronfler jusqu'au fond du Lac Noir...). Puis, dépliant le bout de parchemin vierge, il s'exclama :

"Je jure sollenellement que mes intentions sont mauvaises..."

Tout à coup, des lignes et des inscriptions apparurent de partout sur le papier vierge il y a cinq secondes, représentant habilement les murs de Hogwarts. Pas de petits points, ce soir : les habitants du château devaient tous être endormis. Puis, après avoir jeté plusieurs coups d'oeil, il remarqua de légères traces en mouvement, qui arpentaient le château de long et large. Ces traces portaient un nom qui faisait grincer les dents de Harry : Severus Snape.

*Mais qu'est-ce qu'il fabrique, là ?!*

Jamais trop sur ses gardes, et sentant que Snape préparait un mauvais coup, Harry enfila des vêtements et se glissa par la porte de son dortoir. Il jeta un oeil par dessus la ballustrade qui surplombait la Salle Commune. Personne. Pas même un elfe de maison. Il descendit silencieusement l'escalier étroit, pour aller se poster devant un tableau, dans un coin sombre de la pièce. Il s'était souvent servi de ce passage les années précédentes, c'est pourquoi il connaissait le mot de passe. Espérons qu'il n'ait pas été modifié...

"Evanesco !"

Rien. Le silence complet. Juste les dernières braises qui crépitent dans l'âtre de la cheminée. Harry arpenta la salle des yeux, puis entendit un baillement sourd. Il se retourna, et aperçut le visage du tableau, éclairé par la lueur de sa baguette. Le sorcier était vieux, ridé et semblait fatigué. Il se frotta les yeux avec ses poings, et regarda plus attentivement celui qui était coupable de son réveil. Fronçant les yeux et prenant un air coléreux, il s'écria :

-Abaissez-moi cette baguette, par Merlin !
-Euh, oui... Excusez-moi...

Harry descendit la lueur bleue du tablau, afin que celui-ci puisse reconnaître le célèbre "Elu". Les traits du vieux sorcier se radoucirent, et se transformèrent en un sourire bienveillant.

-Eh bien mon garçon, qu'attendez vous pour passer ?
-Seulement que vous m'ouvr...

Harry n'eut pas le temps de finir sa phrase que le tableau pivota. Le jeune Gryffondor regarda son sauveur d'un oeil remerciant et se faufila dans le tunnel. Quelques minutes après une marche dans le noir, il arriva dans la cour de métamorphose. Deux années plus tôt, il avait vu Malfoy se transformer en fouine sous ses yeux dans cette fameuse cour ! Le professeur Maugrey avait vraiment fait un joli coup ce jour là !...

Regardan la carte à intervalles irréguliers, Harry parvint sans trop de mal à atteindre le Grand Escalier. Il éteint sa baguette, car il savait que les tableaux détestaient avoir cette lumière bleuâtre dans les yeux. A la lueur des torches, il repéra la position de Snape. Tout d'un coup, flash.

*Pourquoi n'ai-je pas pris ma cape ?! Je vais me faire repérer à coup sûr !*

S'en voulant de cette bêtise sans nom, mais ne pouvant pas retourner en arrière, il monta vers le pallier du 2ème étage. Là, il se précipita vers les toilettes de Mimi Geignarde, qui l'aiderait sûrement à remonter sans se faire attrapper. Mais hélas, c'était trop tard. Harry entendit des pas derrière lui, et eut juste le temps de murmurer "Méfait accompli" et de ranger discrètement la carte dans sa poche.

-La visite du château vous a-t-elle plu ?
-Professeur...

_________________
Harry Potter
...THE REBELLION HAS BEGUN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Snape
Directeur de Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: Professeur de DCFM
Niveau de Magie: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 20 Juil - 13:41

Severus n’avait pas reconnu l’élève en question. Les torches étaient éteintes, chose à laquelle il remédia bien vite en lançant un sortilège. Le visage de l’étudiant lui apparu, et un demi sourire presque imperceptible s’était alors dessiné sur les lèvres du Professeur de Défense Contre les Forces du Mal. Potter, son élève favori, la réplique de James… Le gamin qui doit sauver le monde, en bref celui qu’il hait plus que tout et là il était a porté de mains. Mais loin de là l’idée de tuer le Gryffondor, il y avait bien d’autres choses plus intéressantes. D’ailleurs Severus avait eu une raison de plus de haïr ce gamin l’année dernière. Lui qui s’était toujours gardé de ne rien dévoiler de son passé, le Rouge et Or en avait vu une partie et pour cela il aurait pu l’étrangler sur place, il avait enfin une raison dite valable, mais non. Snape tenait à sa place dans ce château, sinon pour sur que Potter ne serait plus de ce monde.

- Tiens… Un Gryffondor et Potter qui plus est. Toujours incapable de respecter le règlement n’est-ce pas ? Mais cela vous passe bien au dessus, l’Elu n’est pas soumis aux règles de ce château.

La voix du Professeur Snape était teintée de mépris, et malgré le fait qu’elle soit étonnement douce celle-ci trahirait sa colère dans quelques instants, tout du moins si il ne parvenait pas a gardé le contrôle de lui-même. Chose qui n’arrive que rarement, mas on ne sait jamais.

- Dix poins en moins pour Gryffondor Potter. Vos camarades vous remercierons.

Mais Severus semblait oublier une chose, les points ne peuvent être négatifs. Ce qui était bien dommage d’ailleurs, et ce n’est qu’en réalisant ceci quelques secondes plus tard qu’il afficha un rictus.

- Quel dommage, votre maison n’a pas encore un seul point. Et bien, disons une retenue Monsieur Potter.

Severus aurait parfaitement pu continuer son chemin puisqu’il venait de donner une retenue à un gamin, mais non, il s’agissait de Potter. L’occasion était trop belle pour qu’il le laisse partir si facilement. D’ailleurs que faisait-il ici ? Et cela sans sa chère cape d’invisibilité ?

- La raison de votre présence Potter. A moins que ça ne soit encore l’un de vos chers cauchemars qui vous hante.

La voix de Severus avait pris une intonation menaçante, presque glaciale à vrai dire. Peu importait la raison de sa présence par ici, il n’avait que faire. Mais il s’agissait là d’une manière détournée de savoir si Potter était toujours hanté par des rêves.

- Mais peut-être est-ce votre cher cabot de parrain qui vous manque ?

Snape venant probablement de faire une erreur en prononçant de telles paroles. Black était mort l’année dernière à cause ou plutôt grâce, selon Severus, à Bellatrix. Mais pour Potter, il était son parrain et une fois de plus Severus venait de le cliquer ouvertement. N’étant même pas capable d’oublier sa rancœur envers ce Maraudeur, même mort il réussissait encore à le maudire. Enfin mort… Simplement tombé de l’autre coté de l’Arcade.


Dernière édition par le Ven 3 Aoû - 13:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Capitaine et Attrapeur
Capitaine et Attrapeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 6ème Année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Dim 29 Juil - 12:23

Quelle ne fut pas sa "surprise" lorsqu'il aperçut Snape à la faible lueur des torches murales. Cette fois, c'était bien Harry qui s'était fait prendre... Il se demandait à ce moment même comment il avait fait pour avoir oublié une chose aussi indispensable que sa cape... De toute façon, Snape l'aurait quand même trouvé, connaissant l'existence de cette cape, et état de nature à pourrir la vie des gens pour des choses qui n'en valent pas la peine. Harry se tut, lorsque son professeur l'interrogea de son habituel ton méprisant. Il ne tenait pas à faire de faux pas, et ne laisserait pas à Snape le plaisir de faire souffrir son élève.

-Ce que je fais ne regarde que moi.

Cependant, il parut impossible à Harry de ne pas réagir à la dernière phrase que prononça Snape. Quelle ordure, celui-là... Il tenait vraiment à ce que Harry sorte de ses gons pour pouvoir le punir encore plus de son attitude. Malheureusement, c'est ce qui allait se passait. Harry était de telle nature que, à ce genre de remarque et venant de ce genre de personne, il ne pouvait pas s'empêcher d'exploser. Une attitude compréhensible, mais qui lui avait coûté par le passé.

*S'il cherche les ennuis, il va les trouver...*

Harry bouillonait de l'intérieur. Il n'avait encore jamais entendu parler Snape de Sirius de cette manière. Il fallait bien avouer qu'il exagérait, il dépassait grandement les bornes sur ce coup. Des gouttes de sueur commançait à ruisseler sur le front de Harry, et il parla du ton le plus tranchant qu'il pouvait. Si Snape voulait le chercher sur ce point-là, Harry avait maintenant le pouvoir de riposter... à ses risques et périls...

-Je n'ai par contre pas l'impression qu'il vous manque, à vous... Peut être à cause de ce jour où le tout-Hogwarts a pu admirer votre magnifique caleçon...

Harry avait conscience qu'il allait trop loin. Mais qu'importait pour lui, il ne pouvait pas se laisser traiter comme cela. Il ne pouvait pas entendre la personne qu'il haïssait le plus après Voldemort parler de son parrain de la sorte. Sa colère s'appaisait, et laissait place à du mépris, car il était à présent en train d'agir à l'instar de Snape. Ce même ton accompagnait ses paroles, sans qu'il le veuille. De cette façon, ils jouaient tous les deux sur le même terrain, pour une fois. Qui était le professeur ?... Qui était l'élève ?...

_________________
Harry Potter
...THE REBELLION HAS BEGUN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Snape
Directeur de Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: Professeur de DCFM
Niveau de Magie: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 3 Aoû - 13:34

[Désolé je n’avais pas vu ton post ><’’]

Toujours aussi arrogant, cette attitude finirait bien par lui passer mais avec le temps Severus avait la nette impression que ce gamin prenait le même chemin que son père, celui de la démesure. Certes il n’avait pas à comparé James à Harry, mais s’était plus fort que lui. Ce simple gamin en est le portrait craché alors comment ne pas voir l’autre imbécile ? Même mort il réussit à lui causer des ennuis.

- Mais bien entendu Monsieur Potter, vous avez un passe droit pour vous promenez dans ce château.

Sale gamin, il devenait de plus en plus détestable avec le temps. Merlin, que la bataille arrive et que le gamin y passe… Enfin ce n’était qu’une pensée fugace, après tout le monde compte sur le jeune Potter, il ne faut pas briser leurs espoirs… Mais comment un gosse réussirait à Le vaincre ? Mettre tous les espoirs du Monde Magique sur les épaules d’un Gryffondor, il fallait être fou. Mais Severus n'en avait que faire, tout du moins c’est ce qu’il faisait croire.

Si la démence pouvait avoir un visage, alors elle aurait prise celui de Snape à ce moment même. Il venait de pâlir, ce qui lui donnait un air quelque peu cadavérique. Comment osait-il ? Ce souvenir… Ainsi Potter était assez lâche pour attaquer avec ce qu’il avait vu.

Et la réaction du Maître des Potions ne se fit pas prier, il empoigna le jeune homme par le col de son vêtement pour le plaquer violement contre le mur d’en face. Ses yeux n’exprimant à ce moment-ci que fureur et haine incontrôlée. Lui qui d’ordinaire est si maître de lui-même, un simple gosse réussissait à faire tomber ce masque…

- Potter, heureux de voir que les frasques de votre père restent un souvenir heureux pour vous. Quand à votre cher parrain, un lâche, comme tous les autres Maraudeurs, n’ayez plus jamais cette audace Potter… Plus jamais.

Severus l’avait légèrement soulevé du sol… Gamin, il allait l’étrangler sur place, et dire qu’il n’y avait personne dans les environs, cela serait si simple. Le Survivant mort, oh quel dommage, vraiment… Une mort de plus ou de moins sur sa conscience, quelle différence ?

- Ces souvenirs, cela vous amuse Potter n’est-ce pas ? Vous ne valez pas mieux que lui… Aussi méprisable.

Le Directeur de Serpentard l’avait brutalement relâché, et pour sur qu’il l’aurait fracasser contre le mur si des bruits de pas n’avaient pas été audibles pendant quelques secondes. Peu importait si il s’agissait d’un élève ou autre, à ce moment précis, Severus n’en voulait qu’à la vie de ce gamin… Mais Snape était aussi fautif qu’Harry, c’est lui qui avait énoncé le cabot par conséquent le gamin n’avait fait que répondre… Mais tout ceci était insupportable pour le Maître des Potions.

- Quelle fierté en tirez-vous Potter ? Celle de ressembler à votre père et d’égaler un crétin pareil, est-ce cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Capitaine et Attrapeur
Capitaine et Attrapeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 6ème Année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 3 Aoû - 14:39

- Potter, heureux de voir que les frasques de votre père restent un souvenir heureux pour vous. Quand à votre cher parrain, un lâche, comme tous les autres Maraudeurs, n’ayez plus jamais cette audace Potter… Plus jamais.

Ce qu'il ne cessait de chercher, Harry venait de le trouver : Snape, pour l'une des premières fois, venait de sortir de ses gonds. Il le plaqua contre le mur, ses pieds décollèrent légèrement du sol. Harry n'aurait jamais pu croire que Snape avait une telle poigne, s'il n'était pas en train de se faire soulever en ce moment même à bout de bras par le maître des potions. Pour une fois, Harry réussit à garder son calme, et regarda Snape avec un léger sourire sarcastique, du genre 'cause toujours'... Mine de rien, il était presque en train de l'étrangler, le jeune Potter...

- Ces souvenirs, cela vous amuse Potter n’est-ce pas ? Vous ne valez pas mieux que lui… Aussi méprisable.

Harry ne répondit rien : il n'en était pas capable, avec la gorge complètement serrée. Puis tout à coup, le professeur relâcha prise et Harry tituba sur le sol, manquant de tomber par terre. Après s'être remis de cette malheureuse aventure, il regarda Snape et lui dit avec un air de suffisance qui lui était plus que familier :

-Savez-vous ce que vous risquez professeur, pour avoir étranglé un élève dans les couloirs, qui plus est la nuit ?

C'était vrai, Snape ne pouvait rien répondre à cela. Il n'avait rien à faire avec un élève se promenant dans le château à cette heure, et tout bon professeur l'aurait renvoyé dans son dortoir avec quelques points en moins. Mais Snape n'était pas un d'entre eux. Il préférait faire souffrir ses pauvres élèves sans défense avant de les relâcher avec une sanction imméritée. Ca devait lui plaire, de pourrir la vie des gens. Puis, à son plus grand malheur, Snape dit quelque chose qu'il aurait mieux fait de garder pour lui...

- Quelle fierté en tirez-vous Potter ? Celle de ressembler à votre père et d’égaler un crétin pareil, est-ce cela ?

Cette fois, ç'en était trop. Harry ne pouvait pas laisser passer cela. Il tira sa baguette de la poche de son jean, et s'écria avec une expression de haine inhumaine :

Bloclang !

_________________
Harry Potter
...THE REBELLION HAS BEGUN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Snape
Directeur de Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: Professeur de DCFM
Niveau de Magie: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 3 Aoû - 15:26

Severus avait été étonné que Potter ne daigne pas répondre à ses attaques alors que d‘ordinaire le gamin n’est pas capable de se contrôler mais là… A croire que les rôles avaient été inversés. Snape avait perdu son self control et Potter qui réussissait à sourire ainsi. Mais ce n’est qu’en le voyant légèrement tituber qu’il comprit et encore mieux à l’entente des paroles du Rouge et Or. Il l’avait quelque peu étrangler, mais apparemment pas assez puisqu’il était encore capable de parler. Dommage, la prochaine fois il prendrait la peine de lui couper la respiration assez longtemps pour qu’il devienne aphone.

- Et savez vous ce que risque un élève qui ose enfreindre le règlement Potter ? Retenues et autres n’ont aucun impacts sur vous. Peut-être qu’une autre méthode devrait s’imposer…

Comme l’usage de sortilège par exemple… Mais jamais Severus n’irait jusque là. Autant ne pas abîmer le Préféré du Directeur, il en perdrait sa place et Merlin seul savait que Severus y tenait, surtout cette année… Enfin Professeur de Défense Contre les Forces du Mal, autant ne pas gâcher cette disons chance.

Voyant le Gryffondor sortir sa baguette Severus avait fait de même et cela avec une rapidité déconcertante, parant alors le sortilège du Rouge et Or, et ceci avec facilité. Qu’éspèrait-il ? Qu’il réussirait a lui infliger un quelconque sortilège ?

- Tss… Potter, espoirs vains. Vous n’êtes qu’un gamin qui sait à peine se servir d’une baguette.

Bloclang, ce sortilège, comment Potter en avait-il eu connaissance ? Probablement pas dans un livre vu la culture de ce Rouge et Or, mais comment ? Il s’agissait de l’un de ses sorts, lui le Prince de Sang Mêlé, par conséquent, où le gamin avait-il pu le trouver ? Snape fusilla le jeune homme du regard, foutu gamin qui essaye Ses sortilèges.

- Potter vous attaquez avec des sortilèges basiques… Digne d’un troisième année. Puis-je espérez qu’a la fin de cette année votre niveau atteigne celui d’un quatrième ?

La baguette de Severus était toujours plantée sur le visage d’Harry, menaçante, prête à lancer le moindre sortilège si son propriétaire le voulait. Mais le Directeur de Serpentard ne prendrait pas ce risque, il se contenta de faire glisser sa baguette sur le visage de Potter et cela avec un léger sourire on ne peut plus… Narquois. Une formule et s’en était fini du Survivant. Il en serait certes capable, mais ce privilège était réservé à son Maître… Maître, il du retenir un rictus a cette pensée.

- Faites moi part de vos talents Potter… Osez attaquer. Prouvez vos faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Capitaine et Attrapeur
Capitaine et Attrapeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 6ème Année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 3 Aoû - 15:58

D'un seul coup de baguette, le sort de Harry fut paré. Le regard empli de haine et de mépris, le Gryffondor se jura qu'un jour, il lui ferait payer tout ça. Mais pour l'instant, il cherchait un moyen de ne pas trop se ridiculiser, car son professeur se ferait un plaisir de le rabaisser une fois de plus. Puis il se souvint que leurs premiers cours de DCFM portaient sur les sortilèges informulés. C'était ça, la solution. Il devait le prendre par surprise. Harry se redressa donc, mine de rien, simulant un abandon.

- Tss… Potter, espoirs vains. Vous n’êtes qu’un gamin qui sait à peine se servir d’une baguette.

Harry eut un rire intérieur, et pensa si fort qu'il lui sembla qu'il eût été impossible que Snape n'entendît pas.

*Tu vas voir si je ne sais pas me servir de ma baguette, bouse de Scroutt...*

Harry se préparait mentalement, se concentrant bien sur son sort et sur sa cible. Il essayait aussi de 'fermer son esprit', comme Snape avait essayé de lui apprendre l'an passé. Pour destabiliser Snape, il détourna son attention :

-Vous avez gagné, professeur. Je suis à votre merci. Qu'attendez-vous ?
- Faites moi part de vos talents Potter… Osez attaquer. Prouvez vos faiblesses.
-Prouver mes faiblesses... Et bien voilà ma plus grande faiblesse !

Sans crier garde, avec un geste plus rapide que l'éclair, Harry pointa sa baguette sur celle de son vis à vis et pensa de toutes ses forces :

*Expelliarmus !*

_________________
Harry Potter
...THE REBELLION HAS BEGUN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Snape
Directeur de Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: Professeur de DCFM
Niveau de Magie: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Ven 3 Aoû - 19:10

Severus fut plus qu’étonné par l’attitude du Rouge et Or, un Gryffondor est courageux, pourquoi donc abandonné si rapidement ? Serait-il devenu raisonnable ? Impossible, c’est pourquoi il s’était permis un léger sourire, moqueur. Le gamin pensait pouvoir jouer à ce petit jeu avec lui… Dérisoire. La ruse est une qualité chez les Serpentards, pas chez les Gryffondors.

Et Snape avait beau fermé son esprit pour ne pas être sans cesse interrompu par les pensées des gamins et autres, il perçu celle de Potter et un regard meurtrier fut adressé au jeune homme. Sa baguette avait fendu l’air pour se retrouver sous le menton du jeune imprudent, la haine étant à présent inscrite dans les yeux du Professeur. Il aurait pu et même du lui lancer un sortilège, mais Severus s’était raviser au dernier moment.

Et contre toute attente le gamin avait attaqué, mais bien évidemment ne sachant pas correctement fermer son esprit Severus avait perçu une partie du sortilège, ce qui lui avait permit de le bloquer, tout du moins à moitié. Sa baguette s’était légèrement échappée de sa main. Il la laissa voler un peu plus loin, pour finalement prononcer un Accio et la baguette était revenue dans la main de son propriétaire.

- Incapable de fermer votre esprit, comme toujours. Incapable d’exécuter le moindre sortilège seul, vous êtes faible Potter, qu’êtes vous sans Granger et Weasley ? Rien.

De la provocation pure et simple, Severus cherchait toujours à attiser la colère du Lion, simplement pour avoir la satisfaction de le voir sortir de ses gonds.

Un simple gosse qui essayait de le battre en duel, Potter et ses illusions, Severus laissa échappé un léger soupir devant cette attitude. Un Lion voulant combattre un Mangemort, soit que Monsieur Potter l’Elu s’y essaye. La baguette de Snape se retrouva à nouveau pointé sur Harry et toujours avec cette même rapidité, assez curieuse chez lui.

Il s’était inexorablement rapproché du jeune homme, plus menaçant que jamais. Sa baguette s’était directement planté sur le visage du Rouge et Or… Jubilation extrême que de voir le pauvre Potter s’en défense.

- Il suffirait d’un sortilège Potter… Mais voyez, autant ne pas abîmer le Protégé d’Albus… Sa protection n’est plus qu’éphémère Potter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Capitaine et Attrapeur
Capitaine et Attrapeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2007

Fiche de Sorcier
Année / Poste: 6ème Année
Niveau de Magie: Bon
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   Jeu 9 Aoû - 15:26

Une nouvelle fois, le sortilège de Harry fut bloqué. Mais que partiellement, ce coup-là. La baguette de Snape lui échappa quand même des mains, pour finir quelques pas plus loin. Harry savait qu'il ne pouvait rivaliser avec son professeur, mais sa rage et sa haine l'aveuglaient. A présent, il ne pouvait plus se retenir, se laisser traiter comme un lâche, il fallait faire quelque chose. Les pensées de Harry filaient à toute allure, cherchant son point le plus fort. Mais pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ?

Harry esquissa un sourire en regardant le visage déformé de Snape. Puis il vida son esprit, et se concentra sur l'image de ses parents, souriant, lui parlant, chuchotant des douces paroles à son oreille. Il serra sa baguette le plus fort possible, et, dans un élan de folie, poussa Snape de toutes ses forces et fit un saut en arrière, s'écriant de toutes ses forces :

Spero... PATRONUM !

Un grand éclair argenté sorti de sa baguette, puis pris lentement la forme d'un majestueux cerf, qui sembla sauter au dehors, comme prisonnier dans la baguette de Harry. La lumière était si forte, que Harry eut du mal à diriger son Patronus, mais parvint quand même à le précipiter sur Snape. Le cerf argenté, galopant au dessus du sol, glissant sur les pavés, se rua sur le pauvre maître des potions, et, dans un ultime mouvement, sauta sur l'adversaire, avant de disparaître dans une nuée de poussière d'argent.

Harry, épuisé, mais très fier de son sort, s'était affalé par terre, pour reprendre son souffle.

_________________
Harry Potter
...THE REBELLION HAS BEGUN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chat et Souris, un jeu interessant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chat et Souris, un jeu interessant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chat et Souris
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» Le chat et la chauve-souris (Sélina Kyle)
» Jouer au chat et a la souris dans un tunnel, ça vous tente ? (Suite du rp studio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life at Hogwarts :: Le château de Hogwarts :: 2ème Etage :: ¨Couloir de Herpo l'Infâme¨-
Sauter vers: